chroniqueurs.info


chroniqueurs indépendants, journalistes du net, presse en ligne

Des articles de web chroniqueurs et le référencement des chroniqueurs.

Suivre le flux des infos :
flux des infos rss SUIVRE...

Au vingtième siècle, nous aurions sûrement dû vivre à Paris, entrer au Monde (le quotidien), Libération ou même Le Nouvel Observateur. Etre un journaliste classique, un journaliste traditionnel, au service d'une rédaction.
Aujourd'hui, nous pouvons être chroniqueurs. Certains même en vivent. En toute indépendance.
Les « journalistes avec carte de presse » sont sceptiques.…Est-ce vraiment possible ?

Certains sites recrutent des chroniqueurs comme avant des journaux recrutaient des journalistes. Ce site ne leur ferme pas la porte, acceptera même leurs annonces.…Mais chroniqueurs.info c'est surtout et avant tout la présentation des chroniqueurs indépendants ou des « mouvements ». Et des chroniques inclassables.

Pour être référencé, il n'est pas nécessaire de partager les idées du créateur de ce site (lui même chroniqueur, vous l'aviez sûrement deviné). Il vous suffit simplement de montrer une certaine compétence, par un travail régulier. Donc déjà avoir un site et une véritable continuité dans l'analyse.
Analyse culturelle, politique, sociale, sportive, technologie, recherche scientifique, les chroniqueurs sont référencés par domaine d'action s'ils le souhaitent. Et peuvent proposer des articles pour mieux se faire connaître de la web communauté...

La forme ? webzines,
weblogs, sites d'infos locales... une fibre journalistique... des analyses, des points de vue...

Comment les médias classiques, et surtout la presse, vont s'adapter à Internet ?

Les chroniqueurs sont souvent persuadé de représenter le futur de la presse en ligne et non un amateurisme ridicule (comme certains préféreraient...)

Alors, parlons de la publication en ligne (ePublishing.)
Combien de rédacteurs décideront de passer des publications papier aux publications en ligne ?
Nous avons un lectorat international. En France naturellement, mais aussi dans l'ensemble des pays francophones.

Le modèle économique de ces chroniqueurs ? Chacun l'évoquera s'il le souhaite... Travailleur indépendant le plus souvent ?

Je n'ai pas utilisé le terme bloggeur dans mon premier édito du 1er janvier 2006. Pourquoi ? Le chroniqueur va plus loin que le bloggeur moyen... mais les bloggeurs dans une véritable démarche journalistique ont leur place ici.


Stéphane, un parmi les chroniqueurs du net

Du 1er janvier 2006 (la version Béta du site) à aujourd'hui






Laurent Bettoni Écran total un succès sur Amazon Kindle
LIRE